Les performances SEO : adopter une stratégie de référencement sur mesure

Référencement sur mesure

Admettons qu’un nutritionniste vous propose une méthode miracle pour prendre ou perdre du poids, qui s’applique à n’importe quelle personne, peu importe son poids. Pensez-vous obtenir des résultats fiables ? Probablement pas. La même chose s’applique au SEO : chaque business est différent, et un référencement sur mesure doit donc être obligatoirement appliqué pour chaque entreprise. Mais en quoi cela consiste-t-il ?

Écouter avant d’agir

Ecouter pour mieux référencer

Chaque stratégie SEO est basée sur un ensemble de décision, en choisissant notamment les KPI’s à utiliser pour mesurer le succès, d’une campagne.

Alors évidemment, il est important de poser les bonnes questions afin d’avoir la situation en main. Quelle est la compétition ? L’historique du site ? L’entreprise a-t-elle déjà fait appel à un consultant SEO auparavant ? Quelles sont les ressources à disposition ?

Une fois les bonnes questions posées, il est primordial de s’y intéresser de plus près afin de comprendre la priorité du client. De nombreuses tactiques sont disponibles pour améliorer le référencement sur-mesure d’un site web. Mais toutes ne doivent pas nécessairement être appliquées.   

De plus, chaque client n’a pas le même budget et il est donc important de prioriser certaines techniques plutôt que d’autres. Alors que l’obtention de backlinks et la création de contenu pertinent sont aujourd’hui cruciaux, l’optimisation pour la recherche vocale ne l’est pas (encore).

Une fois cette étape cruciale terminée, il est alors possible de proposer une approche sur-mesure.

Découvrir la compétition

La compétition

L’analyse de la compétition reste plus que jamais critique dans le succès d’un site web. Il est donc primordial d’analyser aussi tôt que possible l’environnement compétitif dans lequel se situe un site afin de découvrir l’approche à utiliser, les chances de succès, mais également les opportunités à saisir.

Ma méthode :

Personnellement, à chaque début de projet, je m’attelle durant plusieurs heures à l’analyse de la concurrence. Cette analyse est souvent facilitée lorsque mon client m’a donné au préalable quelques-uns de ses compétiteurs, mais j’essaie d’en rechercher d’autres afin d’arriver à un nombre de 10 (bien-sûr, cela dépend de la thématique dans laquelle le site opère).

En utilisant SEMrush, j’extrais un maximum de données de chacun des concurrents afin de les rassembler dans un fichier Excel. Positionnement sur des mots-clés potentiels, trafic, autorité de site, nombre de backlinks, tout y passe. Cette analyse m’aide ensuite à découvrir des opportunités disponibles sur lesquelles personne ne s’était attardé avant. Cette méthode me permet notamment de découvrir des opportunités de mots-clés sur lesquelles se placer, mais également de trouver des backlinks que je peux « voler » à la concurrence (pour faire d’une pierre, deux coups ;))

Avoir un minimum de données disponibles

Analyse de données

Assurez-vous qu’un minimum de données soit à votre disposition lorsque vous débutez un projet. Les données à prendre en compte étant encore une fois propre à chaque projet, intéressez-vous au but du client et découvrez une façon pratique de mesurer le succès de ces objectifs.

J’adore avoir accès au Google Analytics et au Google Webmaster Tools du site. La plupart du temps, il est aisé d’avoir accès à ces outils. Et s’ils ne sont pas encore disponibles, je propose à mon client de les mettre en place pour lui dans un premier temps. Il m’aide à analyser l’historique du site, mais également les problèmes visibles tels que des pages non indexées, par exemple.

Les données que j’aime avoir à disposition : 

  • Le trafic organique : il est primordial d’avoir au moins accès aux données du trafic organique en fonction des pages. La plupart du temps, il est même possible d’ajouter tout une série de filtres en fonction du pays, de l’âge ou même de la source de trafic.
  • Les données démographiques et centres d’intérêt : ces données peuvent sembler un petit peu plus gadget mais sont réellement utiles pour la création de contenu. Elles permettent de s’assurer que le contenu créé vise la bonne audience.
  • Les performances : disponibles dans le Google Webmaster Tools, les performances permettent de visualiser le classement moyen dans les résultats de recherche mais également le taux de clics pour différentes pages. Un bon moyen d’en comprendre les performances.  


Vous l’aurez compris, le référencement SEO n’est pas une science exacte, et n’importe quelle personne prétendant avoir trouvé la méthode secrète pour doubler son trafic du jour au lendemain n’est probablement pas complètement honnête. 

Encore une fois, chaque business est différent et requiert une attention particulière. La manière dont vous approchez chacun de vos projets représente un facteur important pour votre succès, alors assurez-vous de mettre toutes les cartes de votre côté en prenant une approche proactive plutôt que méthodologique ! Un référencement sur-mesure est par conséquent primordial.

J’aimerais également avoir votre avis. De quelle manière approchez-vous chacun de vos projets (SEO ou autres, je suis certain que chaque approche peut être transposée dans de nombreux domaines !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *